Les Amis du Vieux Guérigny

Le Musée
et le site des Forges Royales

Le musée Forges et Marines retrace l’histoire des Forges Royales de Guérigny qui ont pendant des siècles fourni la Marine Royale en pièces métalliques de sécurité (ancres et chaînes). Une nouvelle exposition thématique y est présentée chaque été.
     Le site lui-même, son aménagement hydraulique et ses bâtiments des XVIIIe et XIXe siècles est un lieu de promenade et le centre d’excursions vers les sites secondaires répartis sur tout le territoire de la communauté de communes.

 

NOS PROJETS POUR LE MUSÉE

     L’effectif des Compagnons du Jeudi est réduit, mais le petit noyau de fidèles est toujours très actif. Le recrutement de quelques nouveaux serait particulièrement souhaitable. Nous sollicitons nos adhérents pour nous aider dans ce domaine.
     Après le réaménagement du hall d’accueil en début d’année 2017, nos Compagnons ont proposé de réorganiser la réserve pour la rendre visitable en mettant en valeur un certain nombre de collections. Cet important travail de nettoyage et de mise en état de présentation a été entrepris au cours du quatrième trimestre.
     Plusieurs zones sont envisagées en fonction des très gros matériels en place et pratiquement non déplaçables notamment pour différentes raisons, principalement de masse et d’encombrement. Il en est ainsi du four à arc Mazières, de la commutatrice, de la grosse aléseuse, du laminoir à froid, de la scie à grumes et de la machine à vapeur mise en dépôt par la conservation départementale des musées. Le groupe électrogène utilisé pour l’alimentation du pilon auto compresseur Dieudonné Montbard lors des démonstrations de forgeage doit être maintenu en place. La locomobile doit être garée face à la porte pour en permettre la sortie lors de ses présentations en fonctionnement. Ces différentes contraintes nous ont amenés à définir les zones ci-après :
     L’importante collection de machines à bois et d’outils de bûcheron, de menuisier, de charpentier, de sabotier, de tonnelier et de maquettes relatives à ces métiers a amené à inscrire cette zone près de la scie à grumes, le pétrin de la coopérative, lui-même très belle pièce en bois, servant de présentoir. Cet aménagement est terminé.
     La zone des matériels électriques se situera autour de la commutatrice. Elle est déjà en cours d’aménagement.
     Une zone machines-outils sera constituée en face de la zone bois, près de l’aléseuse. Les machines, fraiseuse, tour en l’air, tours parallèles, étaux limeurs, perceuses seront regroupées à cet endroit. Les machines en service seront bien entendu maintenues dans l’atelier.
     Des modèles de fonderie, notamment d’ancres, des moules, des poches de coulée seront logiquement présentés autour du four Mazières.
     Enfin les petites machines de maréchal, bien que des engins similaires soient déjà présentés dans la forge, ainsi que les soufflets, trouveront place entre le groupe électrogène et la zone fonderie.
     Ce sera également l’occasion d’éliminer certaines ferrailles sans intérêt et plusieurs modèles d’ancres seront conservés au grenier.
               Jean André Berthiau